Les bienfaits de la curcumine

Le curcuma est une épice réputée depuis des siècles pour ses bienfaits sur la digestion. Des études montrent que la curcumine qu’il contient possède de puissantes vertus antioxydantes et anti-inflammatoires. Ce composé naturel protégerait même de la dégénérescence cellulaire et du développement des tumeurs.

 

La curcumine provient du curcuma (Curcuma longa), plante herbacée originaire du sud de l’Asie. Son rhizome (tige souterraine), une fois réduit en poudre, produit le curcuma, épice populaire et  ingrédient incontournable de la cuisine indienne.

En Asie, on a depuis longtemps découvert que l’ajout de curcuma permettait de conserver la fraîcheur, la saveur et la valeur nutritive des aliments. Bien avant l’époque des conservateurs synthétiques, le curcuma jouait donc un rôle essentiel comme additif alimentaire naturel.

Mais le rhizome du curcuma est aussi connu dans les médecines traditionnelles indiennes et chinoises pour stimuler la digestion, notamment parce qu’il augmente la sécrétion biliaire.

Il est utilisé depuis trois mille ans en médecine ayurvédique pour soulager les troubles digestifs. L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a reconnu que le curcuma a un effet positif sur la processus de digestion.

Des curcuminoïdes au potentiel anti-cancer

Au cours des dernières décennies, on a isolé, dans le rhizome du curcuma, des substances auxquelles on a donné le nom de curcuminoïdes (la curcumine constitue environ 90 % de ces composés).

Il s’agit d’antioxydants très puissants, qui pourraient expliquer les indications médicinales traditionnelles de la plante Curcuma longa, notamment pour le traitement de troubles inflammatoires.

Différentes études ont ensuite confirmé l’activité protectrice de la curcumine à l’encontre des inflammations de la sphère articulaire.

Les curcuminoïdes permettent de lutter contre le stress oxydatif, responsable de dégénérescence cellulaire. Elles combattent aussi l’inflammation chronique qui entraîne des dysfonctionnements immunitaires et métaboliques, deux situations étroitement liées à l’apparition de tumeurs.

Ainsi la curcumine est la molécule végétale la plus étudiée par les scientifiques pour son potentiel anticancer. Le Professeur David Servan-Schreiber en parle dans son livre « Anticancer » et le Professeur Richard Beliveau lui dédie un chapitre de son ouvrage « Les aliments contre le cancer« .

5 Replies to “Les bienfaits de la curcumine”

  1. Thanks for the sensible critique. Me & my neighbor were just preparing to do a little research on this. We got a grab a book from our area library but I think I learned more from this post. I’m very glad to see such fantastic information being shared freely out there.

  2. This design is steller! You definitely know how to keep a reader entertained. Between your wit and your videos, I was almost moved to start my own blog (well, almost…HaHa!) Great job. I really enjoyed what you had to say, and more than that, how you presented it. Too cool!

  3. Terrific work! This is the type of information that should be shared around the net. Shame on the search engines for not positioning this post higher! Come on over and visit my site . Thanks =)

  4. you are really a good webmaster. The web site loading speed is amazing. It seems that you’re doing any unique trick. In addition, The contents are masterwork. you have done a fantastic job on this topic!

Leave a Reply

Your email address will not be published.